Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum
Les fils de Fenrir le haineux

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
DECLARATION A OXANA
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum >>> Forum RP ( Role Play ) >>> RP de l'ordre
Auteur Message
BOSNIAKO



Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 39
Localisation: EAUBONNE

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 20:36 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant

UNE NUIT NOIRE , UNE LUNE ECARLATE, ET DU SANG BEAUCOUP DE SANG, MAIS CETTE FOIS JE N ETAIT PLUS SEUL...
OXANA ETIT AUPRES DE MOI ET MALGRER MON GOUT POUR A SOLITUDE, C EST LA SEULE PERSONNE QUE JE TOLERE A MES COTES PENDANT UN COMBAT.
SI BIEN QU AU COUR DE NOS MULTIPLES CARNAGES J AI PU APPRECIER COMME IL SE DOIT SES FORMES AINSI QUE SA TECHNIQUE POUR LE MOINS MEURTRIERE.

COUVERTE DE SANG ELLE ETAIT LA SI BELLE DANS LE HALO DE LA LUNE, EN SUEURE ET HALETANTE, ELLE ETAIT PLUS QUE DESIRABLE ET JE DECIDA DE CEDER A UN NOIR SENTIMENT... CELUI DE SOUHAITER S UNIR AVEC ELLE DANS LA VICTOIRE COMME DANS LA DEFAITE, DANS LA VIE COMME DANS LA MORT.
LENTEMENT JE M APPROCHAI D ELLE, ELLE ME VIT ET SOURIT EN VOYANT A QUEL POINT J ETAIS TROUBLER MAIS ELLE ME LAISSA NEANMOINS M'APPROCHER D'ELLE, CHOSE TRES RARE MEME POUR MOI QUI SUIT LE MAITRE DE L ORDRE.

CEPENDANT QUAND JE VOULU POSER MA MAIN SUR SON EPAULE ELLE GLISSA DOUCEMENT LA LAME DE SON POIGNARD JUSQU A MA GORGE CE QUI SIGNIFIAIT QUE J OUTREPASSAIT MES DROITS MAIS JE DECIDAI DE NE PAS EN PRENDRE COMPTE ET PENDANT QUE JE CONTINUAI DE M APPROCHER SA LAME S ENFONCAIT TRES LENTEMENT FAISANT APPARAITRE UN MINCE FILET DE SANG.

CE REFUS DE M ARRETER DANS MON ELAN LA TROUBLA QUELQUE PEU SI BIEN QUE JE SENTI LA PRESSION DE SON POIGNARD DIMINUER FAIBLEMENT MAIS ELLE COMPENSA CETTE LEGERE FAIBLESSE PAR UN REGARD SANS EXPRESSION QUI A LUI SEUL ME FIT L EFFET D UN CARREAU D ARBALETTE DANS LE COEUR.
CE PEUT T IL QUE JE PUISSE, EN CE MOMENT RESSENTIR DU REGRET POUR AVOIR TENTER DE BRISER SA CARAPACE QUI LA REND SI ATTIRANTE?
ELLE SEMBLE SI FORTE EN TEMPS NORMAL MAIS LA, J AVAIS COMPRIS QUE J AVAIS MIS LE DOIGT SUR SA SEULE ET UNIQUE FAILLE... AURAIT ELLE DEJA CONNU COMME MOI, CETTE SOUFFRANCE ATROCE DE PERDRE UN ETRE AIME?

CETTE REFLEXION M A SUBITEMENT OTER CETTE ENVIE PRESENTE MAIS IL SUBSISTAIT NEANMOINS CE SENTIMENT DE N AVOIR PAS ETE AU BOUT DE CE SOUHAIT SOUDAIN DE LUI EXPRIMER MES SENTIMENTS SECRETS A SON EGARD... MAIS JE PENSE QUE MALGRER MON MUTISME MES YEUX ONT FAIT CETTE DECLARATION POUR MOI ET D APRES L EXPRESSION DE SON VISAGE, JE PENSE QUE SOUS PEU J AURAI MA REPONSE...


MERE, FAITES QUE CELA ME SOIT BENEFIQUE...





MON OXANA... JE T AIME...  
je suis seul et ces mots se perdent dans le vent portes par celui ci jusqu au coeur de la lune pour que mon souhait se realise...
_________________
LE MAITRE BANNI,
UN POUR TOUS ET TOUS POURRIS COMME ZYRKAM LE DIT


Revenir en haut
MSN
Publicité







MessagePosté le: Ven 9 Jan - 20:36 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oxana
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 58

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 21:59 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant

La belle était auprès du chef. Ils venaient de bouffer du chevalier de lumière, entre autre gobelins et orcs. Lorsqu'elle combattait, aucune passion ne l'animait. Seule la rancune, et un sentiment très fort d'orgueil et de rage. De haine et de colère, envers ceux qui avaient assassiné son maitre d'armes si aimé. Lorsqu'elle combattait, c'était pour l'honneur de son défunt Zaknafein. C'était par espoir qu'un jour, il puisse être fier d'elle. Dans l'espoir qu'un jour, elle atteigne sa maitrise et sa puissance.

Elle avait trouvé en Bosniako un autre maitre protecteur qui avait des choses à lui enseigner. Comme le maniement des armes, ou la sagesse, car la demoiselle en manquait cruellement lorsqu'elle se trouvait face à quelqu'un qui bafouait sa fierté.

Elle se tenait là, près de Bosniako. Ce dernier s'approchait d'elle, et elle se demandait déjà pourquoi. Il n'avait manifesté aucun sentiments à son égard. Elle aurait pensé que d'éventuelles approches seraient venues d'un niveau inférieur ou égal au sien. Mais non du chef. Chef ou pas, la lame scintillante de sa dague fusa dans la nuit. Elle le menaça d'un regard de glace et d'une lame d'acier. Mais il continuait d'avancer.

Un infime froncement de sourcil montra sa perplexité. Puis ses yeux... Ces yeux. Oxana avait déjà croisé ce regard. Son regard exprimait à présent la perxplexité, un sentiment d'incompréhension mêlé à de la crainte.

Puis les mots jaillirent sa bouche, aussi inexorables que la mort. Elle baissa la tête, ainsi que son arme. Elle fixa le sol, et lâcha, impassible comme une roche :

Ah.

Elle fit une pause et ajouta :

OK.


Elle ne savait comment réagir. Devait-elle ôter son armure en béton armé qui protégeait le moindre de ses sentiments ? Un frisson la parcouru à cette idée. C'était incensé. Elle ferma les yeux. Autre chose, au fond de son âme, lui hurlait d'oublier Zaknafein. Elle savait qu'il aurait souhaité qu'elle soit heureuse. Mais elle ne pouvait se résoudre à sourire, ni même à souhaiter un peu de bonheur, tandis que lui, reposait au royaume des ombres.

En quelques instants, les reflexions proliférant dans son esprit, son masque, son armure, tombèrent en miettes, en poussière, et en ombres diffuses et blafardes. Pour la première fois depuis des années, quelqu'un avait osé tenter d'atteindre son coeur. Et, tel une cruelle lacération, son coeur fut transpercé d'une lame aussi empoisonnée que la langue fourchue d'un serpent, mais aussi agréable qu'un feu de bois au milieu d'une nuit glaciale.

Ses remparts effondrés, une larme perla de ses paupières closes. Elle se tourna vers Bosniako, plus triste que jamais, la lune argenté se reflétant dans ses prunelles grises. Cependant, et paradoxalement, elle ne s'était pas sentie aussi bien depuis un nombre incalculable d'années. Elle n'était plus seule. Et elle comprenait à quel point c'était simple, de pleurer. A quel point c'était vital.

Peut-être n'était-ce pas ce à quoi il s'attendait, mais elle murmura :


Merci ...


Et, désemparée face à tous ces sentiments qui se bousculaient en elle, elle se jeta dans les bras de Bosniako. Elle fronça les yeux, et une autre larme perla sur son autre joue. Elle se mise sur la pointe des pieds afin de glisser son visage contre son cou, les joues humides. Elle le serra plus fort, et se sentait de mieux en mieux, comme s'il lui communiquait un peu de son bonheur.
A présent, elle attendait sa réaction.

Elle n'était plus seule.
_________________
Oxana l'insoumise


Revenir en haut
MSN
BOSNIAKO



Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 39
Localisation: EAUBONNE

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 23:10 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant

ELLE ETAIT LA, DANS SES BRAS, SON VISAGE EMPLIT DE LARMES ENFOUIT DANS MON COU, PARCOURUE DE FRISSONS, SI VULNERABLE ET TELLEMENT DESIRABLE QUE... JE NE SAIT PLUS QUI DE NOUS DEUX FIT LE PREMIER PAS MAIS TOUJOURS EST IL QUE JE SENTI EN MOI UNE CERTAINE CONFIANCE OU PLUTOT UNE SORTE D OUBLIE MES PEURS ET LENTEMENT LE LUI PRIS LE MENTON ET L AI DELICATEMENT PORTE A MES LEVRES ET JE FU SURPRIS QU ELLE NE SE REFUSA PAS A MOI MAIS PLUTOT ELLE SEMBLAIT SOULAGEE DE NE PLUS AVOIR A PORTER CETTE CARAPACE.

SES LEVRES ETAIT DOUCE COMME DU VELOURE  ET SON FRELE CORPS TREMBLANT ME FIT PENSER POUR LA PREMIER FOIS QU OXANA POUVAIS SE BRISER COMME DU CRISTAL.
ELLE SEMBLAIT TELLEMENT FRAGILE DE CORPS ET D ESPRIT QUE JE SENTAIS MONTER EN MOI L ENVIE DE L ENLACER POUR NE PAS LA FAIRE TOMBER MAIS CE FUT ELLE QUI EN PREMIER, ME PRIS DANS SES BRAS PUIS COUPA COURT A NOTRE BAISER POUR S ENFOUIR DANS MON MANTEAU DE FOURRURE QUI RECOUVRAIT MON ARMURE. 

PAR CETTE FROIDE NUIT D HIVER JE PU ENFIN ME DIRE QUE JE N ETAIT PLUS SEUL... JE SENTAI MES YEUX ME PICOTER MAIS RIEN NE SORTI, AUCUNE LARME ET POURTANT LA LUNE SEULE SAIT COMBIEN J AURAI AIMER LIER MES LARMES AVEC CELLE D OXANA MAIS J AVAIS OUBLIE QUE CELA M ETAIT IMPOSSIBLE... DEJA TROP DE LARMES AVAIENT COULEES DE MES YEUX PAR LE PASSE ET DORENAVANT LES SEULES LARMES QUI COULERONT SUR MES JOUES SERONT LES GOUTTES DE SANG ISSUES DES VEINES DE MES ENNEMIS.
MAIS MAINTENANT JE PEURERAI DU SANG POUR MOI ET OXANA...
_________________
LE MAITRE BANNI,
UN POUR TOUS ET TOUS POURRIS COMME ZYRKAM LE DIT


Revenir en haut
MSN
BOSNIAKO



Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 39
Localisation: EAUBONNE

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 23:11 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant


_________________
LE MAITRE BANNI,
UN POUR TOUS ET TOUS POURRIS COMME ZYRKAM LE DIT


Revenir en haut
MSN
Oxana
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 58

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 09:41 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant

Oxana ne pensa tout d'abord pas à l'embrasser, car jamais elle n'aurait imaginé une telle situation. Ses lèvres gourmandes et charnues n'avaient embrassé que la lame de son épée la veille des combats. Elle vouait son âme aux ténèbres.

Bosniako lui prit le menton, et elle ne comprit pas. Elle lui lança un regard empli d'incompréhension, les yeux légèrement écarquillés. Puis elle posa ses lèvres sur les siennes, et un intense désir consuma son corps, dressant les poils de sa nuque. Elle poussa un soupire, puis mit fin au baiser. Elle ne pouvait se laisser aller ainsi. Elle ne pouvait lui montrer son désir, bien qu'il pouvait sentir son corps se réchauffer comme un brasier fougueux que l'on alimente de passion.

Elle attrapa son manteau, et enfouit son visage dans la fourure douce et tiède. Elle clos les yeux, serrant les dents afin de s'empêcher de craquer. Elle se serra contre lui avec plus de hardeur, la respiration saccadée. Jamais elle n'aurait imaginé que de telles sensations envahiraient un jour son corps tel l'inexorable lave qui s'écoule du volcan, dévastant tout sur son passage. Il pouvait ressentir chacun de ces sentiments, mais Oxana n'osait plus bouger.

Elle poussa un dernier soupire tremblant, relevant ses yeux argentés où la lune se reflétait sur Bosniako. Ses prunelles étaient pleines d'interrogations muettes. Que désirait-il ? Pourquoi elle ? Et, enfin, ses sentiments étaient-ils fondés. Bien entendu, elle se retenu de poser ces questions, qui, aussitôt, la ferait paraitre plus vulnérable encore qu'elle n'était déjà.
_________________
Oxana l'insoumise


Revenir en haut
MSN
BOSNIAKO



Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 39
Localisation: EAUBONNE

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 12:55 (2009)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA Répondre en citant

son regard couleur de glace me jettait des regards interrogateurs et malgré qu elle nosai dire mot, je comprenai le sens de ces questions:
"Est tu sincères? pourquoi moi?"

Il y a peu je n aurait pas su lui repondre car mon coeur balancait entre mon bonheur et la peure que "CELA" se reproduise.
Mais c est cette faiblesse qui me pousse a avancer, a agir pour proteger et aimer.
c est un cercle vicieux dont les composants sont plein de vertue mais dont l aboutissement se trouve souvent etre dramatique.
Là c  etait different, je pouvai le sentir car mon coeur avait pris les devants et guidé mes gestes quand ma raison m abandonna.
je suis donc on ne peu plus sincere avec elle mais aussi avec moi meme.
J aime Oxana car elle est ce qu elle est. il n y a pas a chercher plus loin.
Son physique avantageux, ses charmes attractifs et sa facon d etre unique, voila ce que j aime ne elle.

ne voulant pas briser ce silence apaisant, je decidai de lui faire comprendre mes sentiments qui ne peuvent s exprimer par des mots.
ainsi avec toute la confiance qu il  restait en moi, je plongea mes yeux dans les siens et pour la première fois depuis  "le jour" je pu enfin sourire franchement a quelqu un que j aimait vraiment...
_________________
LE MAITRE BANNI,
UN POUR TOUS ET TOUS POURRIS COMME ZYRKAM LE DIT


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:50 (2018)    Sujet du message: DECLARATION A OXANA

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum >>> Forum RP ( Role Play ) >>> RP de l'ordre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo