Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum
Les fils de Fenrir le haineux

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Oxana terrassée
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum >>> Forum RP ( Role Play ) >>> RP de l'ordre
Auteur Message
Oxana
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 58

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 09:33 (2009)    Sujet du message: Oxana terrassée Répondre en citant

Oxana le vit arriver de loin, de très loin. Il dégageait un halo sombre de ténèbres puissantes. L'odeur du sang l'entourait, il respirait le désespoir et la mort, et promettait de grandes souffrances.

Elle s'accroupit dans un fourré, sortant silencieusement son épée de son fourreau. Dans le meilleur des cas, il ne la verrait pas. Dans l'autre... Elle mourrait certainement. Elle clos les paupières, et commença une prière silencieuse à sa mère la Lune afin qu'elle la protège. Puis une autre, à Fenrir, pour qu'il lui donne la force nécessaire de combattre avec bravoure et force.

Soudain, interrompant ses prières, une main puissante l'attrapa par son armure dorsale, et la souleva. Il la jeta au loin, et elle s'écrasa sur le sol dans la poussière d'un sentier. Aucun gémissement de douleur ne franchit ses lèvres, elle se mordit la lèvre inférieure avec violence, combattant la douleur.



Faible petite damoiselle ... Lève toi, et bat toi !


Oxana ne se le fit pas dire deux fois. Elle se releva, non sans mal, et se tint droite, face à lui. Elle redressa son épée devant elle, fulminante, prête à en découdre.

Il se rua sur elle, les yeux emplis de ténèbres plus sombres qu'une nuit sans lune. Sa rage, sa hargne, et sa haine étaient sans égal. D'un râle de colère, il frappa. Son épée lourde se heurta contre le bouclier d'Oxana. Elle poussa un gémissement sous la force de l'attaque.

Aussitôt, elle contra, mais il para agilement. Un rire tonitruant, grave, et maléfique s'échappa de la gorge de son agresseur. Il se jeta à nouveau sur elle, et taillada le dessus de sa poitrine.

Elle fut rejetée en arrière par la force du coup, gémissant, une douleur sans pareil vrillant son corps. Le sang commençait à ruisseler sur son buste. Des larmes, malgré elle, envahirent ses yeux. A terre, elle ne savait plus que faire. Mais la hargne de Fenrir lui fut insufflée en plein coeur.



Alors, tu abandonnes ! Tu es faible ! Tu ne vaux rien...


Oxana, fière, orgueilleuse, finit par se relever, les dents serrées de rage, les lèvres serrées en un simple trait de haine. Ses yeux jetaient des éclairs.

Rageuse, elle se rua sur lui, et, dans le voile opaque de ses larmes, elle le rata. Elle poussa un cri de frustration. Le chevalier, persuadé de sa puissance, marcha vers elle d'un air désinvolte et frappa, mais Oxana para son coup. Elle fut jetée à terre par la puissance du coup, le bras douleureux.

Son bouclier fut projeté à quelques mètres d'elle. Elle rampait à présent en arrière, suppliant le chevalier des yeux. Elle jeta son casque à terre, et fit :



Non... Je t'en prie... Pourquoi ..!


Il rit à nouveau, et se rua sur elle. Il entailla ses deux cuisses d'un mouvement fluide et puissant. Oxana gémit de plus belle. Il arracha l'épée des mains d'Oxana, sans aucune résistance. Les deux mains appuyées sur le sol, elle se cambra, souffrant le martyr, en gémissant de douleur, reculant doucement en rampant. Deux larmes perlèrent de ses yeux, fuyant dans sa chevelure ébène.

Le chevalier jeta l'épée d'Oxana près d'elle.



- Tu n'aurais pas du te relever, insolente. Ta fierté te perdra bien assez tôt. Tu as de la chance que je ne tue pas les jolies femmes !

Oxana cracha à terre avec les dernières forces qui lui restaient.

- Je n'ai que faire de ta pitié, infâme traitre ! Cracha-t-elle.

- Tu es trop faible pour te battre. Tu es trop faible pour porter ton épée. Cesse de me provoquer.

- Jamais ! Jamais, je ..
.


Il la gifla du plat de son épée, arrachant un dernier gémissement à Oxana. Son honneur, sa fierté, s'étaient évaporés en même temps que son sang qui s'écoulait en de fines rigoles de fluide vital autour de son corps meurtri et tremblant. Elle sentait le sang battre ses tempes, sa colonne vertébrale n'était plus qu'une tige de feu, et ses yeux brûlaient de ses larmes impuissantes. Elle ne voyait le chevalier qu'à travers le brouillard de ses pleurs.


-Tu as encore beaucoup de choses à apprendre. L'humilité. La sagesse. L'art de rester en vie. Reviens me voir lorsque tu auras ces qualités !



Oxana aurait bien répliqué, mais elle était trop faible pour cela. Elle le vit, flou et informe, se retourner doucement, et s'en aller, ses pas faisant un son lourd et mât sur le sol poussiéreux. Une fois assez éloigné, elle rejeta la tête en arrière, cambrée, souffrante, et hurla à la lune :


FENRIR ! AIDE MOI !


Les dents serrées, sa tête tomba sur le sol. Elle n'avait plus même la force de maintenir son cou droit. Son corps lui semblait comme une plaie ouverte. Elle priait à présent, elle priait que l'un de ses frères la trouve, avant que ce ne soit des bêtes sauvages ou des bandits sans foi ni loi... 
_________________
Oxana l'insoumise


Revenir en haut
MSN
Publicité







MessagePosté le: Lun 19 Jan - 09:33 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oxana
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 58

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 15:19 (2009)    Sujet du message: Oxana terrassée Répondre en citant

( HRP :Réponse BOSNIAKO corrigé par Oxana au passage ... )





 "FENRIR AIDE MOI!"
Ce cri, je le reconnais...mais ce n est pas possible, Oxana aurait besoin d aide?
Cette remarque fit bondir mon cœur :

"Elle a besoin d aide, elle a besoin de toi , cours aupres d'elle avant que "cela" ne se rerpoduise..."

Le souffle de fenrir emplit mes poumons et je hurla a mon Oxana de garder espoir car j arrivai:

son odeur se rapprochait et je savait que je devrai faire vite voire peu etre devoir combattre et vaincre avant que la vie de ma bien aimée ne m echappe.
je traversais un buisson comme un eclair quand un chemin se profila a l horizon.
Sur ce chemin je vi une personne allongée et couverte de sang, Oxana...

-OXANA !!!


je me ruais vers elle et vis avec effroi qu'elle avait du mal a respirer a cause d une profonde blessure sur le haut de la poitrine. je pris sa main dans la mienne, elle semblait sentir ma présence car je la vis sourire.
elle était pâle et trop faible pour me parler ou meme pour ouvrir les paupière... sans doute avait elle sommeil.
- Non Oxana ne dort pas ou tu ne te réveilleras jamais!

Mais rien n y faisait et je la voyais doucement partir pour le monde des songes.

"Jamais je ne te laisserai mourir... te souviens tu de cette promesse faite cette nuit là?
et bien je vais la tenir"


Elle était tellement faible que je du lui ouvrir la bouche et comme elle n avait plus de forces je pressait sa bouche contre mon cou avec tant d ardeur que ma peau fini par céder et mon sang pu se répandre dans sa bouche...
je savais ce que je faisait, si elle survivait a cela, elle pourrait prétendre au titre de l enfant de fenrir et prendre ma place avec les pouvoirs que m a confié Père, mais qu'importe du moment qu'elle vive.

je sentais le sang couler de ma plaie puis petit a petit je senti la langue d'Oxana lécher mon cou.
elle retira ses canines de ma gorge et regarda son sauveur.
Puis tout un coup dans ses yeux passèrent une expression d incrédulité puis le choc se fit sentir en elle... elle avait compris ce que je venais de faire:

j ai partagé avec elle le sang de Fenrir ainsi que ces pouvoirs...
_________________
Oxana l'insoumise


Revenir en haut
MSN
Oxana
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2009
Messages: 58

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 15:42 (2009)    Sujet du message: Oxana terrassée Répondre en citant

(HRP: J'ai décidé de la jouer + réaliste, et aussi de RP moi même mes réactions. )


Mais Oxana n'allait pas mieux. En effet, c'était une humaine, et non un vampire. Boire du sang ne la sauverait pas. Ce n'était qu'une impression, une sorte de délire collectif. Bah, les humains ont le droit de se taper des petits délires, non ?

Surtout que vu l'état d'Oxana, la fièvre montant dans son cœur et sa tête, répandant son grain de folie. Ce dont elle avait besoin, c'était un médecin. Enfin, ce qu'on appelait un médecin. En d'autres termes, quelques bandages, de la soupe, et un bon lit.

Sa tête retomba en arrière, cognant le sol avec un petit bruit mât. C'est beau, la religion, croire en une force nous insuffle la force, croire en une aide divine nous aide à nous aider nous même. Mais hélas, ça ne panse pas les plaies, ne peut les cicatriser, ni nourrir ou même apaiser. 
_________________
Oxana l'insoumise


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:35 (2018)    Sujet du message: Oxana terrassée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Les fils de Fenrir le haineux Index du Forum >>> Forum RP ( Role Play ) >>> RP de l'ordre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo